Heaps.io

Heaps.io, un moteur de jeu sous Haxe

Il y a quelque temps, je parlais d’un de mes frameworks préférés sous Haxe : HaxeFlixel.

Pour rappel, Haxe, est un langage cross-platform qui vous permet de coder une fois puis de compiler dans plusieurs langages (PHP, Javascript, Android, iOS, etc…).


Aujourd’hui je vais parler d’un moteur de jeu sous Haxe qui a déjà fait ses preuves avec plusieurs projets professionnels dans le domaine du jeu vidéo.

Si vous avez entendu parler des jeux tels que Dead Cells ou bien Northgard, et bien sachez qu’ils ont été réalisé avec Heaps.io.

Un moteur autant pour la 2D que la 3D

Ce moteur de jeu vous permet de réaliser des jeux autant en 2D qu’en 3D. Et possède quelques exemples de ce qu’il a dans le ventre.
Là où HaxeFlixel est spécialisé uniquement en 2D, celui-ci vous permets de mélanger les deux pour donner des effets sympathiques.

Exemples Heaps.io

La page des exemples : https://heaps.io/samples/

Un moteur puissant mais avec peu d’exemple

Une des rares choses que j’aurais à lui reprocher, c’est son manque d’exemple. Ce qui pourrait bloquer quelques personnes dans l’apprentissage.

Comparé à d’autres moteurs/frameworks, on a le strict minimum et il faudra chercher un peu sur internet pour trouver des cas un peu plus concrets.

Par contre un de ses avantages est de pouvoir compiler pour les dernières consoles de jeux (si vous avez des identifiants de développeurs). Si vous voulez par exemple compiler pour Nintendo Switch, il vous faudra d’abord être reconnu comme développeur par Nintendo puis contacter les responsables de heaps.io pour vous donner les accès à cette fonctionnalité.

Conclusion

Je vous recommande ce moteur de jeu si vous voulez faire des jeux vidéo qui seront par la suite sur console et que vous souhaitez des alternatives à l’Unreal Engine ou bien Unity3D.

Un des points faibles comparé aux deux moteurs cités ci-dessus, c’est qu’il n’y a pas d’interface par défaut. Il faudra vous créer vos propres outils de développement pour réaliser vos projets.

Mais malgré ça, je vous suggère de tester un peu Heaps.io.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *